Dans le cadre d’Octobre Rose, la municipalité a organisé ce lundi 27 septembre, une séance de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Une dizaine de femmes de la commune ont pu participer à cet atelier.

Le Cancer du Sein est le plus fréquent chez la femme en France. Nombreuses sont les femmes, qui par crainte du résultat, ne souhaitent pas se faire dépister.

Mme KELLER, infirmière au Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers, nous explique que lorsque le cancer est diagnostiqué à temps dans le stade précoce de la maladie, les chances de guérison sont très élevées, et les traitements moins lourds.

Pour cela, un examen de palpation par un professionnel de santé est fortement conseillé tous les ans à partir de 25 ans.   

Entre 50 et 74 ans, c’est une mammographie tous les deux qui est préconisée. Si celle-ci est effectuée dans le cadre d’un programme de dépistage, les clichés seront vus une deuxième fois par un radiologue expérimenté, qui confirmera ou non les premiers résultats.

Les chiffres importants :

Mme KELLER se veut rassurante et explique :

Sur 1000 femmes dépistées, 90 d’entre elles ont une anomalie (ce qui ne signifie pas un cancer). Dans ce cas, le radiologue les oriente vers des examens complémentaires. Parmi ces 90 femmes, 83 n’ont que des anomalies bénignes.

Pour 7 femmes sur 1000 malheureusement un cancer sera confirmé. Mais grâce à ce diagnostic précoce, la prise en charge pourra se faire rapidement, de façon optimale.

La Municipalité tient à remercier chaleureusement les personnes qui ont participé au défi Octobre Rose, en confectionnant des créations artistiques. Les œuvres réalisées sont visibles depuis lundi et tout au long du mois d’octobre dans le Hall de la Salle W.

Nous vous invitons également à venir admirer la statue « une femme en devenir » qui se trouve derrière la Mairie, illuminée aux couleurs du ruban rose.

Mobilisons-nous autour de la lutte contre les cancers féminins.