Le Mois Sans Tabac est une opération nationale qui propose aux fumeurs d’arrêter la cigarette pendant tout le mois de novembre.

La 5e édition du Mois sans tabac a lieu pendant tout le mois de novembre 2020. Il s’agit d’une opération nationale lancée par l’Assurance Maladie en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé ainsi que Santé publique France. Son objectif ? Inciter de manière positive les fumeurs à arrêter le tabac pendant un mois complet pour espérer arrêter sur le long terme. “Un sevrage tabagique de 30 jours multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement. L’abstinence sur un tel laps de temps diminue largement la dépendance et les symptômes de manque (nervosité, irritabilité)“, rappelle le ministère de la Santé. Une belle initiative d’autant plus que 60% des français auraient le souhait d’arrêter de fumer.

Quand et comment a été créé le Mois Sans Tabac ?

Le Mois Sans Tabac est une initiative annuelle qui a été conçue et lancée par l’Assurance Maladie en novembre 2016. Cette initiative est inspirée de la campagne anglaise “Stoptober” lancée par Public Health England. L’événement, mené en partenariat avec Santé Publique France et le ministère de la Santé, s’inscrit dans le Programme National de Lutte contre le Tabac (PNLT), plus précisément dans le volet “Encourager et Accompagner les fumeurs à aller vers le sevrage”. 

Comment s’inscrire au Mois Sans Tabac ?

Chaque année, les inscriptions pour le Mois Sans Tabac sont ouvertes sur la plateforme Tabac Info Service à partir du 1er octobre. Il suffit de renseigner ses coordonnées sur la page d’inscription et de cliquer sur “rejoindre le mouvement”. Vous aurez ainsi accès un compte personnel. Dès que votre inscription est validée, vous pourrez rejoindre l’une des 16 équipes régionales pour vivre ce défi avec les autres participants et bénéficier du soutien d’une communauté soudée et solidaire. Dans chaque région, un modérateur sera chargé d’animer la communauté, d’accompagner et d’encourager les participants lors de ce grand défi. S’inscrire à cette opération nationale permet de choisir la stratégie de sevrage tabagique la plus adaptée à votre rapport au tabac, votre niveau de dépendance et votre mode de vie. Plus de 200 000 personnes ont participé au Mois sans tabac en 2019. Depuis sa création en 2016, le Mois sans Tabac a permis à 1.6 millions de fumeurs d’arrêter de fumer, selon les derniers chiffres dévoilés par le gouvernement en mars. 

Quels sont les bienfaits d’arrêter de fumer ?

Le fait d’arrêter de fumer a des effets des positifs sur la santé :

  • La pression sanguine, l’oxygénation des cellules et les pulsations du cœur redeviennent normales.
  • La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié.
  • Le goût et l’odorat s’améliorent.
  • Respirer devient plus facile.
  • Le risque d’infarctus du myocarde diminue considérablement (le risque est divisé par deux au bout d’un an sans fumer) ainsi que le risque d’AVC. 
  • La toux et la fatigue diminuent : on récupère du souffle et on se sent plus énergique. 
  • Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié au bout de 10 ans sans fumer. 
  • Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie, du col de l’utérus et du pancréas, diminuent.
  • En moyenne, 15 ans après la dernière cigarette, l’espérance de vie redevient quasiment identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.
  • Arrêter de fumer est également lié à l’apparition de certains symptômes associés au sevrage : fatigue, nervosité, déprime, toux, prise de poids… 

Femmes et tabac : 7 bonnes raisons pour arrêter

Les méfaits du tabac font des ravages à l’intérieur de notre corps, tout comme à l’extérieur ! Teint terne, peau ridée, gencives abîmées, dents jaunes, essoufflement à l’effort… Voici 7 bonnes raisons pour enfin arrêter de fumer.