Par arrêté ministériel du 21 mai 2019 paru dans le journal officiel du 22 juin 2019, la commune de Woustviller a été reconnue en état de catastrophe naturelle “pour les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018”.

En conséquence il appartient à tout habitant concerné, qu’il se soit déjà manifesté ou pas auprès de son assurance ou de la Mairie, de prendre contact, dans les 10 jours (soit jusqu’au 2 juillet), auprès de son assureur pour pouvoir actionner sa garantie afin de se faire indemniser.