Une grande majorité des chênes du bosquet de la rue de Lorraine est touchée par l’invasion des chenilles processionnaires. Le risque sanitaire est important pour l’homme et les animaux. En conséquence, la Municipalité a décidé de prendre un arrêté afin d’interdire l’accès au bosquet jusqu’à nouvel ordre. Avec l’aide de l’Office National des Forêts, la Municipalité cherche la meilleure solution pour régler au plus vite ce problème.