Les arbres de l’espace du monument aux morts nous offrent des bourgeons surprenants qui laissent échapper des myriades de rimes, des mots joliment choisis, des vers qui expriment si bien la poésie des enfants du CE2/CM1 de l’école du Witz. Bravo à nos jeunes poètes et leur enseignante.