La préfecture de la Moselle vient de prolonger la limitation de l’usage de l’eau sur le territoire mosellan jusqu’au 15 décembre 2018.

Les épisodes de très fortes chaleurs et le fort déficit pluviometrique enregistré depuis mi-juillet a entraîné une baisse générale des débits de tous les cours d’eau du département. Le déficit de pluviométrie encore actuellement constaté a des incidences directes sur l’état de la ressource en eau superficielle. Concernant les eaux souterraines, le niveau moyen mensuel des nappes se situe autour de la moyenne voire modérément bas pour la saison.
Cette décision implique des restrictions particulières et graduées pour tous les usagers de l’eau : particuliers, collectivités, exploitants agricoles, industriels, … Ainsi, les usages suivants sont réglementés de la façon ci-dessous.
Ces interdictions s’appliquent, qu’il s’agisse d’eau provenant du réseau d’alimentation public, de prélèvements dans les cours d’eau ou leur nappe d’accompagnement (nappe en équilibre avec les rivières), ou de puits personnels.