Samedi dernier à Woustviller, la section de Woustviller Une rose, un espoir, a remis à la Ligue contre le cancer un chèque de 70 000 €. C’est le plus fort don des 11 éditions organisées par le comité local présidé par Robert Weiskircher. La remise du chèque s’est déroulée au parc d’activités de Woustviller, sur le parking du centre d’éducation routière Vogelgesang. De nombreux motards avaient rejoint le site pour assister à cette remise de chèque à Francis Flamain (président de la Ligue Moselle contre le cancer), en présence de Céleste Lett, maire de la plus grosse des communes traversées par le cortège des motards à la rose les 28 et 29 avril derniers. “Nous sommes réunis pour une cause : battre la maladie”, a souligné Robert Weiskircher, “dans les villages traversées, les motards ont reçu un accueil merveilleux. Beaucoup d’habitants ont témoigné de leur soutien et nous ont incité à continuer notre action”. Céleste Lett a ajouté : “Je suis là en tant que supporter ; vous ne trouverez aucun maire qui refuserait de vous accueillir. Tout ce qui touche la santé fait l’unanimité. J’espère qu’un jour on n’entendra plus les motos, non pas qu’elles dérangent quelques irascibles, mais parce qu’on aura vaincu le cancer”. Francis Flamain a embrayé : “grâce à vous, on peut faire beaucoup de choses. Des 102 M€ du budget de la ligue au niveau national, 1,5 M€ provient des motards, dont 1 M€ rien que de Moselle. En plus de soutenir la recherche, nos aidons des familles en précarité quand le cancer frappe, finançons des soins et des équipements de thérapie, faisons de la prévention, menons des missions auprès des pouvoirs publics, veillons à une transparence concernant le prix des médicaments. La ligue est donc présente sur beaucoup de chantiers pour battre le cancer”.
 
Texte Bernard Mathis RL.