L’idée est originale et colle à l’arrivée du printemps. L’équipe d’embellissement/fleurissement du conseil municipal a fait livrer à chacune des maternelles du Witz et du Chambourg un grand bac réalisé dans d’épaisses planches de bois par les ateliers municipaux. Ces deux récipients volumineux, de 3 mètres de long, un de large et 60 centimètres de haut, imperméable à l’intérieur, blanchis à la peinture glycéro à l’extérieur, trouveront prochainement leur place à l’espace Jean-Giono ; ce dernier est un lopin de terrain communal, au centre village, dédié à l’art botanique et au potager lors d’animations publiques. Mais avant, les bambins des deux écoles maternelles ont pour mission de personnaliser ces deux contenants, avec bien-sûr l’aide d’adultes de leur entourage scolaire.

— Fleurs et légumes —
Au Witz, les élèves de Catherine Meyer et d’Audrey Klam ont tôt fait de laisser sur les parois leurs empreintes de mains et prénoms en peinture ; une assistante ajoute sa “patte” artistique et complète le chef d’oeuvre du nom de l’école et de l’année scolaire 2017/2018. Même chose à la maternelle du Chambourg ; les écoliers de Christel Hergott et Caroline Redel ont fait fonctionner leur imagination et transcrit aux pinceaux le retour des journées ensoleillées. L’ultime étape pour les enfants sera, à l’espace Jean-Giono, de semer dans les deux bacs remplis de terre fertile une sélection de fleurs et légumes. Ce sera l’objet d’un futur rendez-vous pédagogique dans un cadre très nature.

Texte et photos Bernard Mathis.