prévention piscineChaque année, malgré l’obligation d’équiper les piscines d’un dispositif de sécurité, de jeunes enfants se noient. La vigilance des adultes reste indispensable pour éviter les accidents.

Equipez votre piscine

(enterrée ou semi enterrée) d’un dispositif de sécurité

La loi prévoit 4 dispositifs:

  • Les barrières, abris de piscine ou couvertures : ils empêchent physiquement l’accès au bassin et sont particulièrement adaptés aux jeunes enfants, à condition de les refermer ou de les réinstaller après la baignade.
  • Les alarmes sonores : elles peuvent informer de la chute d’un enfant  dans l’eau (alarmes d’immersion) ou de l’approche d’un enfant du bassin (alarmes périmétriques), mais n’empêchent pas la noyade.

Les barrières sur 4 côtés sont celles qui assurent une meilleure protection.

Pendant la baignade

  • Pensez à poser à côté de la piscine : une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.

Après la baignade

  • Pensez à sortir tous les objets flottants, jouets, bouées, objets gonflables et à remettre en place le dispositif de sécurité.
  • Si vous avez une piscinne “en kit” (qui n’est pas enterrée dans le sol) retirez l’echelle après la baignade pour en condamner l’accès.

Pour en savoir plus:

www.economie.gouv.fr/dgccrf/Securite-des-piscines

www.prevention-maison.fr/accidents/#/piscine

ATTENTION !

Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un adulte.