Tous sont issus de Moselle-Est : des choristes passionnés, un chef de choeur expert et des instrumentistes chevronnés. Leur point commun : la passion de partager l’amour du chant choral. Ils entraînent autour de leur musique un public enthousiaste lors de chaque prestation.

Pour sa première apparition en public, Vocal’Avenue a choisie la Salle W pour présenter une palette surprenante de musiques negro-spirituals nés de l’esclavagisme, mêlant la profondeur de l’expression à la fougue des chants et des rythmes africains. Les choristes rejoignent ensuite La Nouvelle-Orléans et ses influences jazz puis croisent la route des chansonniers folk.

Les applaudissements de fin de spectacle témoignent du succès de cette “première”.