La municipalité s’indigne comme les promeneurs.

LA PECHE A LA CARPE

« Elle est très respectueuse de l’environnement, puisque la règle est de remettre les poissons à l’eau. C’est ce qu’on appelle le no-kill.
On gère le cheptel, on est à l’écoute de la nature ».

Mais voici ce que l’on retrouve sur les berges des étangs de Woustviller après le passage de certains soi-disant «carpistes respectueux »

C'est tout simplement immonde

C’est tout simplement immonde

Des promeneurs indignés