L’église

En 1789, c’était un petit village de 365 habitants avec 70 maisons constatées sur les plans du cadastre, établi en 1807, situé sur la Grande route royale (R.N.74), et qui ne s’était guère développé durant 170 ans.
En 1959, Woustviller compte 536 habitants alors que les communes limitrophes Hambach – Hundling – Neufgrange, qui avaient été desservies par les lignes de chemin de fer en 1872, pouvaient mieux se développer.
Les équipements existants étaient une petite église ou chapelle avec la maison du curé, entourée d’un cimetière, bâtiment qui existait en 1665 après la guerre de Trente Ans. Une maison d’école des filles située à côté de l’église, construite après 1789.
Une maison d’école des garçons située en face de la mairie, construite après 1789. L’église ou chapelle étant vétuste, une nouvelle église fut construite.
En 1807, la paroisse de Woustviller a été créée, et le 27 octobre 1807 a eu lieu la béné-diction, et la pose de la première pierre de l’église, par Monsieur Pernet, curé de Sarre-guemines, et Monsieur Schmitt Mathieu, Maire de la commune.

Le 2 août 1808 a lieu la bénediction de la nouvelle église avec l’intronisation de St. Jean Baptiste, patron de la paroisse, en présence de Monsieur Jean-Georges Hinsberger, curé  et de Monsieur Jacques Flauder, maire de Woustviller.