L’évacuation

Le 10 novembre 1944, le village fut bombardé par l’artillerie américaine, les ponts furent détruits, les routes coupées, les maisons fortement endommagées, le clocher de l’église à nouveau détruit.
La commune a été libérée par l’armée américaine.
Le village avait été sinistré à 70 %. Il a été reconstruit par le Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme dans les années 1945 à 1959.

14 jeunes gens du village avaient trouvé la mort au cours de cette deuxième guerre mondiale.